A quelques semaines des élections municipales, l’heure est au bilan. Et nos élus doivent connaître notre ressenti d’automobiliste sur la politique conduite dans nos municipalités. Pour cela, il vous suffit de participer et de noter avec objectivité toutes les villes où vous roulez au quotidien. « 40 millions d’automobilistes », c’est aussi 40 millions d’électeurs. Alors distribuez vos étoiles ! Pour une meilleure utilisation de ce site, veuillez activer le Javascript sur votre navigateur.
aiguille don non à la baisse des limitations de vitessefaire un don 40 MA millions d'automobilistes
1
Tourcoing
12345
2
Calais
12345
3
Hérouv...
12345

RACONTE-MOI TA VILLE : LE RECENSEMENT DES VILLES DE FRANCE
PAR « 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES »


Chaque année, 40 millions d’automobilistes sillonnent les départements français au travers de villes qui conduisent chacune une politique différente de déplacement automobile. Quelle opinion ont les automobilistes sur ces politiques mises en œuvre ? Quel est leur ressenti ?

Parce qu’il n’existe aucun meilleur moment pour attirer l’attention de nos décideurs que les périodes électorales, nous avons souhaité réaliser le premier recensement participatif du jugement des Français en tant qu’automobilistes citoyens.

6 CRITÈRES AU COEUR DES PRÉOCCUPATIONS

Si, bien évidemment, la politique liée au stationnement et celle de la fluidité globale du trafic constituent deux des critères primordiaux pour les automobilistes, la route en elle-même n’est pas oubliée. Signalisation et état général des routes constitueront deux autres critères majeurs de ce recensement. Mais la modernité de cette étude participative, c’est aussi de sélectionner un critère esthétique ( intégration des infrastructures routières dans leur environnement esthétique ) et un critère écologique permettant de noter la politique liée aux moyens de transports complémentaires à l'automobile. Car si la voiture reste un outil incontournable des français dans leur quotidien, il est important de mesurer aussi l’offre d’alternatives proposées à ceux qui le souhaitent, un automobiliste n’étant qu’un piéton qui ne s’est pas encore garé !

LES VILLES RETENUES

« Aucun département français, qu’il soit métropolitain ou d’Outre-Mer n’a été oublié » souligne Pierre Chasseray, délégué général de « 40 millions d’automobilistes ». Pour cela, nous avons fait le choix de proposer toutes les communes françaises de plus de 20 000 habitants, ainsi que toutes les villes préfectures et les sous-préfectures les plus importantes. Au total c’est 513 villes qui ont été retenues.

UN CLASSEMENT ET UN PRIX « VILLE AUTOPHILE »

En mars, à l’issue de 8 semaines de participation et à la veille des élections municipales, « 40 millions d’automobilistes » publiera le classement des villes notées par les automobilistes et remettra aux villes les mieux classées dans chaque catégorie* un prix matérialisé par un panneau « Ville Autophile » symbole d’une politique de mobilité soutenue et admise par les automobilistes.

SAVOIR ET COMPRENDRE POUR GÉNÉRER LE PARTAGE DE BONNES IDÉES

L’objectif n’est pas de stigmatiser les villes qui auront obtenu les plus mauvais résultats. Bien au contraire, il s’agit d’attirer l’attention sur celles qui enregistrent les meilleurs scores.

Pour Pierre Chasseray, « Raconte-moi ta ville » va permettre de mettre en lumière les villes qui sont de véritables laboratoires de bonnes idées pour améliorer la qualité de ville des Français ».

« Si certaines municipalités rencontrent l’adhésion de la population avec des mesures, il convient de le faire savoir pour que les meilleures d’entre elles soient copiées à l’échelle nationale » conclut Daniel Quéro, président de l’association.

* Stationnement, fluidité du trafic, signalisation, état des routes, moyens de transports complémentaires à l'automobile, intégration des routes dans leur environnement esthétique.
Notre mission
PROTEGER les intérêts des automobilistes auprès des parlementaires, des pouvoirs publics et des organisations professionnelles.
PROPOSER des solutions en matière de sécurité routière, d’environnement, d’infrastructures, de mobilité, de réglementation, d’économie ou de fiscalité.
INFORMER les automobilistes (questions juridiques, usage de l’automobile (entretien, écoconduite)…